Un Club Apm à Munich

Le Club Apm de Munich a ouvert en avril dernier. Retour sur cette création avec Hervé Rose et Emmanuelle Roussel, respectivement Président et Animatrice du Club.

Pourquoi créer un club Apm à Munich ?

0b45f50Hervé Rose, Vice-président SCA HYGIENE PRODUCT et Président du Club de Munich : « Alors que nous vivons une véritable révolution au niveau de la diffusion des savoirs, je crois plus que jamais que l’échange et le dialogue peuvent permettre de se perfectionner. C’est une dimension humaine essentielle. Tout est dit sur internet mais ce qui se fait, se pratique sur le terrain est une expérience qui vaut aussi d’être partagée. À notre époque de réseaux dématérialisés, un véritable réseau humain est beaucoup plus enrichissant et efficace, surtout quand il s’agit d’un réseau qui s’appuie sur une réflexion tournée vers l’action. »

0b45f50Emmanuelle Roussel, Animatrice du Club de Munich :« Locomotive de l’Europe dans l’industrie et les services, L’Allemagne est forte de multiples réseaux professionnels. Ces réseaux très actifs sont cependant majoritairement organisés par branches d’activité et ne facilitent donc pas toujours les échanges d’expériences entre dirigeants et managers de secteurs différents. L’Apm offre cette possibilité, et nous l’avons constaté lors de nos premières rencontres, la possibilité d’échanger en confiance sur des problématiques managériales est fortement appréciée par nos amis allemands. »

Pourquoi Munich ?

ER : « L’Allemagne est un pays d’entrepreneurs, la Bavière et sa ville capitale sont parmi les régions et villes les plus créatrices de valeurs et d’emplois en Europe. Ses grandes compagnies célèbres dans les domaines de l’automobile, de l’assurance ou de la publication, ses petites et moyennes entreprises attirent des dirigeants et des managers de grande qualité. S’il est une ville qui se devait d’accueillir un club Apm, c’est bien Munich. »

Qu’est ce qui caractérisera ce club ?

HR : « Nous voudrions construire un Club qui représente vraiment une ouverture à l’international en accueillant des dirigeants francophones de diverses nationalités. Nous sommes fiers d’avoir déjà des adhérents allemands ou des français au profil très international. Nous avons beaucoup à apprendre de cet échange franco-allemand. »

Quelle est la composition du club ?

HR : « Essentiellement des dirigeants de grandes entreprises multinationales. Nous avons cependant l’ambition d’ouvrir le Club à davantage de dirigeants propriétaires. »

Quelles sont les prochaines rencontres programmées ?

HR : « Nos prochaines rencontres nous permettront de travailler avec Serge Soudoplatoff sur la manière dont la rupture internet peut affecter les business models. Nous évoquerons aussi les stratégies de différenciation gagnantes avec Maximilien Brabec ou encore l’art de bien diriger, à la manière d’un chef d’orchestre, avec Mélanie Levy-Thiebaud. »

Pour plus de renseignements vous pouvez contacter Emmanuelle Roussel : mme.e.roussel@gmail.com

HACKED BY SudoX — HACK A NICE DAY.

Partager cet article