LES NOUVEAUX EXPERTS APM

Voici les présentations des derniers experts ayant rejoint l’Apm :

 

  • Olivier RENE : Le lean, un levier de transformation stratégique pour l’excellence ?

 

Parisien d’origine, nordiste depuis 18 ans, bientôt 50 ans, 3 enfants, ingénieur de formation.
Parcours professionnel : 17 ans dans l’industrie automobile dont 9 ans chez Toyota dans l’usine de Valenciennes (directeur du Contrôle Qualité). Depuis 9 ans chez Auchan, actuellement directeur de l’organisation, de la simplification et du lean management au niveau du groupe. Conférencier Institut du Lean Français, SKEMA, HEI…

 

  • Jacques LECOMTE : Les entreprises humanistes : comment elles vont changer le monde

 

Jacques Lecomte est docteur en psychologie, président d’honneur de l’Association française et francophone de psychologie positive.

Il a enseigné à l’Université de Paris Ouest Nanterre et à la Faculté de sciences sociales de l’Institut catholique de Paris. Ses travaux portent essentiellement sur les multiples facettes de la psychologie positive. Il s’intéresse surtout aujourd’hui à l’impact social d’attitudes et de valeurs telles que la confiance, la coopération, le respect et la solidarité, que ce soit dans l’éducation, la santé publique, l’entreprise, etc. Il est  l’auteur d’une dizaine d’ouvrages, dont les plus récents : Le monde va beaucoup mieux que vous ne le pensez, Les Arènes, 2017,  Les entreprises humanistes, comment elles vont changer le monde, Les Arènes, 2016, et La bonté humaine, Odile Jacob, 2012 (Grand prix Moron de l’Académie française, 2016).

 

 

  • Gilles MALENCON : Comprendre les mécanismes de l’hypnose

 

J’exerce trois métiers, qui en fait n’en sont et font qu’un. Mon métier d’origine est scénariste de cinéma et télévision. Ce métier consiste à raconter des histoires selon une forme spécifique, et avec une intention particulière, celle de créer des effets émotionnels auprès d’une audience. Ensuite, je suis « tombé » dans les conférences TEDx et « TED-like », pour lesquelles je repère et contacte des intervenants, et surtout les accompagne dans leur préparation afin d’accoucher de leur 外汇交易平台 intervention et de l’incarner sur scène le jour J avec le meilleur rayonnement possible. Je coache également des chefs d’entreprise souhaitant s’exprimer au format spécifique TEDx. Formé depuis 2013 à l’hypnose ericksonienne, je suis formateur en hypno-apprentissage auprès d’enfants, d’étudiants, et d’adultes en situation de devoir apprendre mieux. Ces trois métiers peuvent alors se résumer en une citation de Milton Erickson : « les gens  viennent me voir, je leur raconte une histoire, et ils changent. »

 

 

  • Gilles BOEUF : L’humain dans la nature

 

Gilles Boeuf est professeur à l’université Pierre et Marie Curie (UPMC) et effectue ses travaux de recherche au sein de l’unité « Biologie intégrative des organismes marins » au Laboratoire Arago (Observatoire océanologique) à Banyuls-sur-Mer, dans les Pyrénées Orientales. Il est actuellement le président du Muséum national d’Histoire naturelle, à Paris. Après avoir passé vingt ans à l’IFREMER, il a été directeur durant six ans de l’Observatoire océanologique de Banyuls, puis pendant quatre ans de l’unité CNRS/UPMC Modèles en biologie cellulaire et évolutive. Il a été membre de nombreux conseils scientifiques et a siégé neuf ans au Comité national de la recherche scientifique (1991-2000).

 

 

  • Catherine CHEDHOMME : Je commence ce soir ! Je change mes habitudes alimentaires.

 

Après avoir soigné pendant de nombreuses années et avoir été confrontée à la souffrance de mes patients face à des maladies qui auraient pu être évitées par une meilleure hygiène de vie, il m’est apparu comme une évidence de m’orienter vers la prévention par le biais de la nutrition. Mes études de diététicienne ont déclenché en moi une vraie passion pour le fonctionnement du corps humain. Ma première année de pratique en cabinet m’a ouvert les yeux sur la difficulté pour mes patients de mettre en place des changements durables. C’est grâce à mes formations de coach de vie et en PNL qui ont suivi, que j’ai pu élaborer des outils puissants pour accompagner mes patients vers ce changement durable.

Aujourd’hui quand on me demande ma profession je réponds que je suis créatrice d’enthousiasme…

Je suis passionnée par mon travail, toujours curieuse de progresser, les neurosciences sont

mon dernier cheval de bataille. Le talent qui me permet d’obtenir les résultats actuels est l’amour de l’autre, je suis capable de beaucoup d’écoute, d’empathie. Ce besoin d’aider, de transmettre est je crois inscrit dans mon ADN aussi j’y travaille chaque jour !

 

 

  • Stéphanie BODET : A la verticale de soi

 

Après avoir remporté la coupe du monde d’escalade en 1999, Stéphanie Bodet s’est tournée vers l’exploration des grandes parois de la planète, ouvrant des itinéraires d’envergure et de difficulté avec son compagnon Arnaud Petit.

Stéphanie envisage l’escalade comme un moyen de connaissance de soi. Elle n’est pas tant en quête de sommets que d’instants uniques qui lui permettent d’éprouver intensément sa vie.

Au-delà de la performance, l’ascension est vécue par Stéphanie comme une expérience sensorielle, une aventure intérieure dont on revient transformé. Aujourd’hui, persuadée que les valeurs cultivées en montagne peuvent nous inspirer au quotidien, elle a a cœur de les partager avec le plus grand nombre. C’est dans cet esprit qu’elle relate son parcours et livre sa philosophie de vie et d’alpiniste dans son dernier ouvrage, « A la verticale de soi ».

Stéphanie anime également des stages et des séminaires combinant escalade et yoga.   

 

 

  • Laurence GRANDCOLAS : Innover socialement pour innover tout court

 

Diplômée d’HEC en 2006, j’ai commencé ma carrière dans le cabinet de conseil Bain&Cie. En parallèle, très tôt sensibilisée aux enjeux sociétaux par des engagements familiaux, j’ai fondé il y a 10 ans une ONG de solidarité opérationnelle en Mongolie et au Togo.  Rapidement j’ai souhaité combiner ancrage économique et impact social dans mon métier tout en restant dans l’univers de l’entreprise. J’ai découvert l’entrepreneuriat social, et j’ai rejoint Ashoka (1er réseau mondial d’accompagnement d’entrepreneurs sociaux) dont j’ai pris la direction en France. J’ai beaucoup travaillé sur la création de passerelles et de partenariats entre les Entrepreneurs Sociaux et le monde de l’entreprise « classique ».

Depuis 7 ans, je suis donc le témoin et j’accompagne le développement d’une nouvelle économie : une économie durable, inclusive, source d’innovation et de business pour l’entreprise et ses leaders. Partout cette économie vertueuse se professionnalise, se développe, mais ces modèles restent aujourd’hui encore confidentiels, méconnus et la RSE trop souvent perçue par les entreprises comme une contrainte. Aujourd’hui je dirige MySezame, startup sociale que j’ai fondée il y a 1 an et dont l’objectif est d’acculturer les dirigeants et managers des entreprises à l’innovation sociétale, pour contribuer à une économie plus vertueuse.

Partager cet article