Hackathon Apm, c’est lancé !!

Améliorer l’expérience Apm grâce au digital. Autrement dit : secouer l’Apm pendant 48h et faire naître des projets qui changent les choses ! C’est le défi proposé aux 25 dirigeants, animateurs et experts Apm et 14 développeurs qui ont rejoint la Maison de l’Apm, 122 rue de Reaumur à Paris, mercredi 15 juin à 18h30.  

Ouverture du Hackathon par Stéphane Becker, facilitateur. Le ton est donné : “trouver le moyen de s’amuser. L’enthousiasme, c’est la clé mais attention tout le monde va bosser”.  

Au delà de l’objectif affiché, le hackathon permet aux participants de découvrir une autre manière de travailler par le choc des cultures des gamers ou développeurs de 18 ans et des chefs d’entreprise, experts ou animateurs Apm. Mais aussi de vivre un moment d’innovation ouverte, de cycle de vie d’une idée à sa réalisation.   

Mercredi 15 – 19h

Le chrono tourne pour les douze porteurs de projets. 2m pour convaincre une assemblée chauffée à blanc par le Shifumi (ou “pierre-feuille-ciseaux”). Les projets tombent aux noms plus inspirants les uns que les autres « Souffler c’est jouer” / “Chat botté” / “Coin Link meet” / “Apm jeune” / “Spoutnik” …. Tout est permis pour séduire. 20h – distribution des gommettes.  Seuls cinq projets sont retenus. C’est l’heure de constituer les équipes autour de 2 critères la motivation et la variété des profils.   

Autre intervention inspirante dans la soirée sur l’approche lean des start-up et le prototypage éclair par Erwan Kezzar, co-fondateur de l’Ecole Simplon.CO : partir du besoin utilisateur, tester avant de développer et dessiner ses maquettes d’interfaces graphiques à partir d’outils gratuits comme Balsamiq. En un mot, ne pas traîner, répondre aux besoins utilisateurs et faire simple dans un premier temps.   20h30 : les équipes bossent ou grignotent sur le pouce.

Premiers conseils pour réussir  

  • B comme Bosser : pas d’inspecteurs des travaux finis. On n’a pas forcément besoins d’être développeurs pour travailler dans un hackathon !
  • D comme Diversité des équipes mixtes de 4 /5 personnes ;  
  • O comme Organisation et gestion du temps : vendredi matin, c’est déjà l’heure de préparer le pitch pour passer devant le jury du vendredi après-midi ;
  • E comme Enthousiasme

Mots clés :

  • Icebreaker
  • Développeurs et pas informaticiens !
  • Pour séduire, tout est permis !
  • S’amuser

Vous n’avez pas pu participer au Hackathon ? Vous souhaitez vivre les pitchs en temps réel ? Connectez-vous vendredi 16 juin de 14h30 à 15h30. en cliquant ici https://app.wisembly.com/hackapm#stream

 

HACKED BY SudoX — HACK A NICE DAY.

Partager cet article