En direct de la communauté des entrepreneurs Apm à Douala

La communauté des entrepreneurs Apm s’agrandit à Douala avec le lancement d’un 2ème club Apm au Cameroun, nommé « Ubuntu ». Il est le fruit d’un essaimage du club pionnier “Douala Suellaba”.

Emmanuel WAFO, témoigne :« Le club Apm pour moi, c’est une famille. Une famille de personnes avec lesquelles je peux partager mes expériences, bonnes ou mauvaises. C’est une véritable intelligence collective ! Alors que nous vivons tous dans notre coin des problématiques souvent identiques, l’Apm représente tous les mois l’assurance de rencontrer des experts qualifiés et d’approfondir un thème durant toute une journée. Ce sont des experts praticiens qui rencontrent des milliers d’autres dirigeants dans le monde entier. Enfin et c’est essentiel, cela permet de sortir de son quotidien en prenant du temps pour soi-même. »

Un nouveau club Apm, fruit d’une volonté commune des entrepreneurs du Cameroun et de l’Apm. Les entrepreneurs du club « Suellaba » et l’Apm ont souhaité poursuivre le développement de l’Apm au Cameroun dans le cadre du développement d’un réseau mondial d’entrepreneurs francophones. Ce nouveau club voit le jour à l’issue d’un long processus qui a duré plus de 10 mois. Chaque création de club nécessite de réunir plusieurs fois les premiers entrepreneurs « pionniers », de favoriser les échanges entre eux afin de poser les bases de la création d’un club. Ces étapes ont été accompagnée par Claudélen MEALLET, animatrice de Douala Suellaba, et Emmanuel WAFO, membre de la première heure de ce club. Le nouveau club compte actuellement une vingtaine d’adhérents. Dans quelques mois, il réunira 25 dirigeants, à l’instar des autres clubs Apm. La taille des clubs doit être raisonnable pour permettre à cet écosystème de s’inscrire dans une dynamique d’échanges et de réflexions.

Ubuntu, un nom témoin des valeurs Apm : Le choix d’Ubuntu pour le nom du club s’inscrit pleinement dans la philosophie Apm. Il signifie « Je suis parce que nous sommes et parce que nous sommes je suis. » Dans ce nouveau club, il est question de « faire équipe », comme au sein de tous les clubs Apm.

Béatrice Castaing de Longueville, directrice générale de l’Apm, « c’est formidable de voir l’Apm s’étendre dans une région aussi dynamique et prometteuse ! Nous souhaitons beaucoup de succès au club de Douala. Notre ambition que l’Apm fasse rayonner, partout dans le monde, l’action des entrepreneurs et leur impact positif sur la société. Présente dans 34 pays, l’Apm est aujourd’hui mondiale. L’Afrique fait partie des zones phares de développement du réseau dans les années à venir. Nous comptons sur la mobilisation de l’ensemble des entrepreneurs pour y parvenir.