Gen Y – Maxime Houx « une journée Apm fait gagner des années d’expériences »

C’est grâce à Willy Fauvel que Maxime Houx – 27 ans – fait connaissance avec l’Apm fin 2014. « Tu devrais venir ; cela te correspond. » Judicieux conseil. Et Maxime a confirmé : « ce premier contact avec l’Apm fut un grand bonheur. »

Correspondance, aussi, quand Maxime découvre très jeune le monde de l’entreprise grâce à une famille d’entrepreneurs notamment dans le secteur de la pétrochimie. Il y réalise de nombreux stages, travaille l’été en dehors des périodes scolaires. Découvre toutes les phases opératoires d’un métier très structuré et réglementé et expérimente l’ensemble des process. Cette période agit sur lui comme un véritable déclencheur et incubateur. Il a envie d’entreprendre.

Vient le temps des études. Un cursus d’ingénieur à l’INSA de Lyon et Rouen (spécialisation en informatique et Data Mining). De cette époque, il dira, « j’ai aimé l’école, mais j’ai adoré l’école après l’école. » Curieux, il s’investit totalement dans les projets collectifs, ce qui lui vaudra de présenter une réalisation innovante. Avec des amis, il conçoit et construit le premier dirigeable « engin volant solaire » au salon du Bourget en 2009. Son engagement dans l’extra scolaire ne s’arrête pas là, Maxime est également très investi dans les causes qui lui tiennent à cœur. Devient représentant des étudiants en tant que membre du CHSCT de son école. Créé l’association Croix-Rousses qui mène des actions de prévention pour lutter contre les risques auxquels peuvent être confrontés les étudiants, MST, alcool au volant… Il vit ses études à 300% sans en être uniquement un acteur ‘scolaire’.

Son stage de dernière année chez un opérateur télécom sera déterminant. Quand il débute cette expérience, l’entreprise vit une situation difficile avec l’arrivée de l’offre concurrente qui désarçonne le secteur. Au contact de la direction client, Maxime assiste aux réunions, écoute, et vit de l’intérieur les prises de décisions rapides, les changements de cap, l’accompagnement des hommes dans une situation complexe … il apprend.

Fort de cette expérience, il décide de créer son entreprise. Avec 15 000 euros en poche accumulés grâce aux stages et petits boulots d’été (Maxime a commencé à travailler tôt), il fonde l’entreprise. D’abord seul, puis rapidement rejoint par un ami avec lequel il partageait le même rêve d’entreprendre. Pour Maxime et son ami qui ont réussi très jeune à hacker la box d’un opérateur, c’est naturellement vers l’informatique qu’ils se tournent.

L’Apm ? Pour Maxime, chaque rencontre le fait évoluer en compétences au point qu’il soit convaincu qu’une journée Apm lui fait gagner des années d’expériences. Des expertises, il retient qu’elles peuvent aussi bien lui apporter une vision prospective sur son entreprise qu’une réflexion sur la vie. Il cite aussi bien Maximilien Brabec que Philippe Croizon. Selon lui, on ne peut pas mettre ces expertises sur le même plan, l’une est résolument tournée vers les pratiques en entreprises et l’autre fait prendre conscience des dynamiques possibles dans une vie, notamment pour surmonter une épreuve douloureuse.

Dans le club Apm de Maxime, toutes les générations se côtoient. « La bienveillance est ce qui caractérise ce groupe », selon Maxime. On pense bienveillance avant de parler. Et aussi, on optimise. Et Maxime fait référence à la journée du club « Tous Experts » organisée sur le thème de la Transmission d’Entreprises dans le cadre magique des Îles Chausey. Une belle expérience. Maxime approfondit les sujets après chaque rencontre. Une occasion de découvrir d’autres approches et d’autres univers.

Pour ce jeune entrepreneur qui s’est toujours fixé comme objectif de mettre du sens dans ses actions, l’Apm est source de bonheur.

Chiffres clefs : 2012 création de l’entreprise / 18 salariés / 1,6 millions de chiffre d’affaires. OSIRIS CYBERSECURITY développe des solutions de sécurité informatique pour les entreprises. CryptoWeb est le produit commercialisé par l’entreprise qui garantit la protection des applications web : site vitrine, site e-commerce, site intranet/extranet et webservices pour les objets connectés. SIQUAL développe des solutions web sur mesure et évolutives aussi bien pour les grands groupes que les entreprises de taille plus humaine.

Partager cet article